Accueil Actualités Des lentilles bio locales servis dans les cantines scolaires du 11e arrondissement

Des lentilles bio locales servis dans les cantines scolaires du 11e arrondissement

La Caisse des écoles du 11e, en charge de la restauration scolaire dans l’arrondissement, renforce ses achats de produits bio locaux. Au côté de François Vauglin, Maire du 11e et Patrick Bloche, adjoint à la Maire de Paris, Célia Blauel s'est rendue lundi 11 décembre à la cuisine centrale Duranti pour réceptionner une livraison de lentilles bio produites sur l’aire d’alimentation de captage des sources de la vallée de la Vanne, gérée par Eau de Paris.

Le Plan alimentation durable de Paris prévoit que d’ici 2020, la part des produits d’alimentation durables (biologique, label rouge, MSC et de saison) servis dans les cantines scolaires parisiennes s’élèvera à 50%, pour offrir aux petits écoliers des repas de qualité et en adéquation avec la politique de développement durable de la Ville. C’est dans cette perspective que la mairie du 11e arrondissement a lancé une expérimentation centrée autour de l’enjeu des circuits courts et des produits biologiques.

Ainsi, en lien avec Eau de Paris, la Caisse des écoles du 11e a passé un partenariat avec les agriculteurs bio de la vallée de la Vanne (Yonne) pour approvisionner les cantines des écoles de l’arrondissement en lentilles bio. Après une première commande de 270 kg passée en octobre, aujourd'hui c'est 1,2 tonnes de lentilles qui sont livrées.  L’expérience sera renouvelée en 2018 avec l’achat de 7 tonnes de produits dont des lentilles, des pois chiches ainsi que de l’huile de colza. La Caisse des écoles du 11e arrondissement fournit 1,5 million de repas par an et 9 200 repas par jour.

Rappelons qu’Eau de Paris encourage le développement de l’agriculture biologique sur ses aires d’alimentation de captage d’eau, en facilitant l’installation d’agriculteurs bio et en accompagnant ceux déjà installés à s’y convertir. Cette action permet ainsi de lutter contre les pollutions diffuses risquant d’impacter la qualité de l’eau. L’achat de produits biologiques issus de ces zones de captage par la Caisse des écoles du 11e renforce donc l’intérêt de cette opération.

« Cette expérimentation vient renforcer nos liens avec les producteurs biologiques proches de notre région. Elle leur assure ainsi un débouché stable et rémunérateur, et participe à structurer les filières. Je suis ravie de recevoir aujourd’hui la toute première livraison de lentilles provenant directement des aires de captage d’eau de Paris. C’est une nouvelle étape vers plus d’alimentation locale et de grande qualité proposée dans nos cantines. » explique Célia Blauel, Adjointe à la Maire de Paris.