Accueil Communiqués Eau de Paris et le Conseil Départemental de l’Essonne inaugurent la promenade des aqueducs

Eau de Paris et le Conseil Départemental de l’Essonne inaugurent la promenade des aqueducs

Communiqué de presse de Eau de Paris
Ce samedi 30 septembre, Eau de Paris, le Conseil départemental de l’Essonne, la Communauté d’agglomération de Grand Paris sud, les communes de Lisses, Villabé, Evry et Courcouronnes ont officiellement lancé les travaux de réalisation d’une voie verte piétonne et cyclable de cinq kilomètres, dite "promenade des aqueducs" sur le tracé de l’aqueduc de la Vanne.
Les aqueducs d’Eau de Paris constituent une véritable trame verte, continuité écologique aussi essentielle à la qualité de vie des habitants qu’utile à la préservation des espèces végétales et animales.

Dès 2007, une première promenade a été aménagée sur les communes de Viry-Châtillon et de Grigny au- dessus des aqueducs de la Vanne et du Loing.  Une nouvelle voie douce se préfigure, portée par le conseil départemental de l’Essonne, en collaboration avec la communauté d’agglomération Grand Paris Sud-Seine Essonne Sénart et les communes de Courcouronnes, Lisses et Villabé. La "promenade des aqueducs" créera ainsi un lien entre les espaces périurbains du plateau de Lisses et les espaces naturels sensibles des marais de la basse vallée de l’Essonne, et permettra de desservir, à pied ou à vélo, le domaine de Montauger ainsi que la maison départementale de l’environnement.

Ce projet valorise un patrimoine historique hérité d’Hausmann et Belgrand, il traduit concrètement l’engagement des collectivités en faveur de la transition écologique, et renforce le lien social par l’éducation à l’environnement. Une parfaite illustration de la politique d’Eau de Paris en faveur du développement durable des territoires.

L’entreprise publique, implantée sur 5 régions et 12 départements, favorise en effet la connaissance et la préservation des milieux et accompagne les acteurs locaux dans leurs démarches de sensibilisation du public, comme avec le parc naturel régional du Gâtinais ou l’association de sauvegarde de l’espace Champoreux.

"A l’heure de la construction métropolitaine, Eau de Paris est plus que jamais aux côté des collectivités pour contribuer à la qualité de vie des habitants et faire des infrastructures liées à l’eau des vecteurs de la coopération territoriale." s’est réjouie Célia BLAUEL, présidente d’Eau de Paris et adjointe à la Maire de Paris en charge de l’eau et du climat.