Accueil Revue de presse Les Parisiens se nourrissent mieux que la moyenne française selon une étude

Les Parisiens se nourrissent mieux que la moyenne française selon une étude

On se nourrit mieux à Paris que dans le reste de la France, selon une étude présentée ce mercredi par la mairie de Paris, qui dresse l’état des lieux de l’alimentation dans la capitale.

Celle-ci montre en effet que ses habitants consomment «plus de fruits» (+15 %), «moins de viandes rouges» (-5 %) ainsi que «moins de sodas» (-25 %) et «moins d’alcool» (-45 %). Une alimentation plus saine qui se traduit notamment par un taux d’obésité plus faible (10,7 %) que la moyenne française (15 %).

«Les Parisiens se montrent en effet globalement plus prudents qu'ailleurs», confirme Célia Blauel, adjointe chargée du développement durable. La notion de prudence renvoyant à un régime riche en fruits, légumes, poissons et légumes secs.

61 % des Parisiens consomment régulièrement des produits bio

Pour l’élue, l’étude montre surtout «une vraie préoccupation des Parisiens concernant leur santé mais aussi l’écologie», avec une part importante des produits bio (61 % d’entre eux en consomment régulièrement) ou issus de filières locales.

De plus, les habitants de la capitale sont prêts à dépenser plus (23 % de leur budget) pour se nourrir que le reste des Français (20,4 %). Mais il n’en demeure pas moins qu’il existe des disparités à Paris : les CSP+ et les retraités mangent mieux que les chômeurs et les étudiants.

Par ailleurs, sans doute à cause de leur mode de vie trépidant, les Parisiens se rabattent plus souvent sur les sandwiches et les plats préparés (+20 %).

A lire sur Cnewsmatin.fr