Accueil Communiqués Eau de Paris, acteur incontournable de la transition écologique

Eau de Paris, acteur incontournable de la transition écologique

Communiqué de presse de Eau de Paris

Ce vendredi 21 avril, le conseil d'administration d'Eau de Paris s’est penché sur les politiques de développement durable mises en oeuvre par l’entreprise publique, opérateur du service de l’eau pour la ville de Paris. Depuis sa création en 2010, Eau de Paris est en effet un acteur incontournable de la transition écologique dans la capitale mais aussi pour la métropole et le bassin Seine Normandie.

 

Une politique de développement durable engagée

Un ensemble cohérent de documents stratégiques inscrivent cette politique de développement durable dans le long terme : plan climat et énergie (adopté en 2015) pour réduire l'empreinte énergétique et carbonée de l’entreprise et contribuer à l’adaptation des territoires au changement climatique ; nouvelle stratégie de protection de la ressource (adoptée en 2016), pour renforcer les actions de protection des ressources en eau, souterraines ou de surface.

Ces stratégies portent déjà leur fruit :

  • Pour la stratégie « climat », réduction de 11% en 2016 des émissions de gaz à effet de serre et de 9,2% de la consommation énergétique par rapport à 2004. 95% de l’énergie consommée est d’ores et déjà garantie d’origine renouvelable. Ce sont 537 tonnes de CO2 qui ont été évitées en 2016 grâce aux actions de récupération d’énergie et de production d’énergie renouvelable (notamment géothermique et solaire).
  • Pour la stratégie « protection de la ressource», progression de 716ha des surfaces en agriculture biologique et de 386 ha des surfaces en agriculture durable en 2016 ; acquisition de 86 ha supplémentaires avec maintien de l’activité agricole à travers des baux environnementaux. Ces actions permettent déjà d’atténuer les pics de pollution aux pesticides observés en période de précipitation.

 

Un nouveau volet ʺbiodiversitéʺ adopté

Avec l’adoption aujourd’hui d’une stratégie en faveur de la biodiversité, les trois piliers de la politique de développement durable d’Eau de Paris sont désormais complets. Ils traduisent la vision intégrée et cohérente du développement durable que porte l’entreprise publique : protéger les milieux et les habitats contribue à la protection de la ressource aussi bien qu’à la lutte contre la dérégulation climatique.

Pour protéger la biodiversité, l’entreprise publique propose de mettre en oeuvre un plan d’actions à horizon 2020 s’articulant autour de 4 axes stratégiques :

  • Développer et partager la connaissance avec les partenaires locaux ;
  • Mieux intégrer la biodiversité dans les activités de la régie ;
  • Aménager le patrimoine de l’entreprise en faveur de la biodiversité ;
  • Sensibiliser, mobiliser et coopérer en faveur de la biodiversité.

Eau de Paris s’engage à atteindre 3 cibles d’ici 2020 :

  • 80% des ouvrages aménagés pour restaurer les continuités écologiques ;
  • 75% des 1300 ha espaces naturels de la régie couverts par des diagnostics écologiques ;
  • 75% des sites hors aqueducs disposant d’un plan de gestion écologique.

Eau de Paris dispose d’un budget dédié à la transition écologique qui représente en 2016 2M€ pour l’énergie et le climat, 2,6M€ pour la protection de la ressource, ainsi que 0,3M€ par an pour la protection de la biodiversité.

 

Une démarche partenariale accentuée

Fidèle à sa démarche partenariale, Eau de Paris travaille en lien étroit avec des acteurs reconnus, notamment associatifs, de la protection de l’environnement et de la transition écologique. Deux partenariats nouveaux ont été approuvés par le Conseil d’administration. Le premier avec la fondation Goodplanet, créée par Yann Arthus Bertrand. Eau de Paris sera partenaire, le 13 mai prochain, de l’ouverture par la Fondation d’un lieu dédié à l’humain et à l’environnement au domaine de Longchamp.

Le second avec France Nature Environnement, fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement, afin de partager connaissances et expertises et de contribuer ensemble à une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux dans les politiques publiques.

Pour Celia Blauel, Présidente d’Eau de Paris, "Eau de Paris est une actrice industrielle de l'eau potable, mais aussi une actrice ambitieuse de la transition écologique. Ces politiques s'inscrivent dans l'ADN de l'entreprise publique et font écho à la nécessité d'agir en matière de protection des ressources naturelles et de lutte contre le dérèglement climatique."

Pour plus d’information, consultez les trois brochures dédiées sur le site internet d’Eau de Paris.