Accueil Actualités Bilan du Conseil de Paris de mai 2014

Bilan du Conseil de Paris de mai 2014

Lundi 19 et mardi 20 mai se tenait le premier Conseil de Paris. Entre autres points inscrits à l'ordre du jour, les débats ont donc été organisés autour de trois temps forts sur les questions de :

  • lutte contre la pollution de l'air
  • logement
  • démocratie participative

 

La lutte contre la pollution de l'air : Les engagements de la nouvelle municipalité ont été adoptés par le biais d'un voeu (= texte d'orientation) relatif à la lutte contre la pollution de l'air liée au trafic routier et à l'amélioration de la qualité de l'air, porté par Christophe Najdovski, Maire Adjoint écologiste chargé des transports, de la voirie, des déplacements et de l'espace public, et que nous avons élaboré conjointement. 
Ce voeu acte un plan d'actions pour améliorer la qualité de l'air à Paris et prévoit d'agir sur deux leviers : la réduction globale du volume de circulation (par le développement notamment d'alternatives à la voiture), pour réduire globalement les émissions de polluants et la sortie progressive du diesel pour tous les véhicules : véhicules de la Ville, de la RATP, cars de tourisme, poids lourds, mais aussi les véhicules des particuliers. Le voeu acte aussi les mesures d'urgence en cas de pic de pollution, afin que celles ci soient désormais systématiques et immédiates, sans attendre plusieurs jours comme ce fut le cas en mars lors du dernier pic de pollution. Enfin il rappelle la nécessité d'initier une action à l'échelle métropolitaine, en concertation avec les communes limitrophes, échelle qui permettra de garantir une action efficace pour améliorer la qualité de l'air. 

Revoir l'intervention de C. Najdovski à la minute 10.29.06 en cliquant ici.

 - Le logement : le débat sur le logement a été l'occasion d'affirmer des objectifs en terme de construction (+10 000 logements en 2020), la transformation de 200 000 m² de bureaux vacants en logement, la création d'une bourse aux logements, etc... Les objectifs du Plan Climat en matière de logement ont par ailleurs été rappelés, ainsi que l'objectif de rénovation thermique des 1000 immeubles les plus énergivores.

La démocratie participative : porté par Pauline Veron, (Maire Adjointe chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, de la vie associative, de la jeunesse et de l’emploi) ce débat a posé de nouvelles ambitions pour la démocratie participative en prévoyant notamment la création d'une e-pétition (5000 signatures pour demander l'inscription d'un sujet à l'ordre du jour du conseil de Paris), la généralisation de l'animation des conseils de quartier par les habitant/es et non plus par les élu/es ou encore la création de budgets participatifs dans les arrondissements, mais aussi sur une partie du budget parisien. 

En marge de ces débats, je suis pour ma part intervenue sur les sujets du développement des énergies renouvelables à Paris pour rappeler les objectifs de la municipalité, ainsi que sur la pollution de l'air dans le métro pour répondre à un voeu déposé par l'UMP. 
Vous pouvez revoir l'intégralité des débats sur paris.fr